Dans les scènes 3-4 de  l'acte 4 du Bourgeois Gentilhomme,  on remarque que Mr. Jourdain est encore victime d'une moquerie. En effet Covielle va se déguiser et se faire passer pour un homme qui a connu le père de son père. Il affirme que le père de celui-ci était un honnête gentilhomme. Ceci étant un mensonge, car le père de Mr. Jourdain n'était qu'un simple marchand. Pourtant à l'idée d'avoir des origines de gentilhomme, comme il l'a toujours souhaité, Mr. Jourdain va y croire sans se poser de question, celui-ci étant trop heureux de la nouvelle qu'il vient d'apprendre. Par la suite Covielle va lui parler du "fils du Grand Turc" qui est en réalité Cléonte déguisé. Cette mascarade a été inventée par Covielle. Car Mr. Jourdain a refusé Cléonte comme gendre, car celui-ci n'était pas gentilhomme. Alors Covielle fournit tous les arguments qui convaincront Mr. Jourdain face à un éventuel mariage, mais avec de fausses identités. Mr. Jourdain va alors faire la connaissance du fils du Grand Turc, et va accéder au désir du Grand Turc (Cléonte ) à épouser sa fille Lucile.

Nelly C.